CANNES2007/UN CERTAIN REGARD/"ET toi t'es sur qui?" : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les jeunes...

Publié le

ET TOI T’ES SUR QUI?*** de Lola Doillon (France)
/sortie le 13 juin 2007

Christa Theret et Nicolas Schweri
© Rezo Films

Tout ce que vous n’avez jamais osé demandé sur les jeunes… Lola Doillon vous en donne un mode d’emploi aussi complet qu’un dictionnaire…

Une grosse salope, une vraie pute, genre elle lui a taillé une pipe : traduction : les retrouvailles des deux copines pour aller en classe, parlant d’une troisième. Julie va chercher Elodie pour le dernier jour de classe de l’année. Julie est déguisée en gothique (araignée noire sur chaussures à plate-forme, cheveux teints en noir, maquillage outré et ongles noirs), Elodie en rien du tout, on ne la remarque pas. Au lycée, elles retrouvent les trois garçons qu’elles fréquentent tout l’année : le genre qui va pas le faire… En revanche, avec le beau Kevin qui ne la regarde pas : elle aurait trop kiffé…

Immergés dans ce déluge d’expressions djeuns qui se bousculent dans la bouche des protagonistes, interrompus par leurs téléphones mobiles, coups de fils et textos, on a un peu de mal à s’habituer tant c’est dense et forcé : on y go, les meufs, les keufs, ça va pas le faire, kiffer, tripper, se la péter, t’es relou, etc… Si on entend parler comme ça tous les jours, c’est à petites doses et à cette concentration, ça se remarque. Cependant, passé une demi-heure de stage chez Lola Doillon, on s’est habitué et on peut profiter de l’histoire assez vaudevillesque et fort bien construite de deux filles qui veulent coucher avant les vacances, ce qui ne leur laisse qu’une semaine.

Vincent est amoureux d’Elodie, sa meilleure amie, mais qu’il se penche vers elle pendant le stage de poissonnerie et c’est sur Julie dans les vestiaires qu’il va tomber, le ventre nu de la belle gothique sortie nettoyer son t.shirt lui donnant des vapeurs. Furieuse, Elodie s’en va draguer Nico qui se préparait à prendre la relève de Vincent avec Julie, sur un pari bête et méchant. Nico, frimeur et hâbleur a le physique de Patxi de la Star Ac 3, mais, passé les vantardises aux copains, il n’assure pas avec Elodie qui, de toute façon, fantasme sur Kevin, grande asperge aux cheveux longs, beau, fade et indifférent.

Au final, les filles ont réussi à perdre leur virginité avec ceux des garçons qui ne leur plaisaient pas et vice-versa, tout est donc à recommencer pour tout le monde… Comprenant que sex is solitude, on se souvient de la possibilité d’y adjoindre des sentiments…

Le film joue sur le conflit entre pulsions et sentiments, entre fantasmes et réalité, appuyant sur la dimension irrationnelle d’une relation amoureuse, est-ce que l’amitié plus le sexe chez Vincent et Elodie, les deux inséparables, peut donner un amour ou, au contraire, trop de connaissance de l’autre tuerait l’attirance dans l’œuf… Est-ce que Kevin plairait autant à Elodie si il était sympa? Le personnage d’Elodie, au physique passe-partout, dont on ne remarque pas tout de suite que c’est le personnage principal, est celui qui choisit, tandis que le personnage de Julie, la jolie, est celui qui subit, essuyant les quolibets à cause de sa tenue vestimentaire, se laissant manipuler par un peu tout le monde.

S’agissant de la réalisation, les qualités principales de ce film sont la légèreté et le rythme, on ne s’ennuie pas une minute et compte tenu de l’universalité des relations amoureuses, passée la période d’adaptation au langage, tous les publics peuvent se sentir concernés. Dans la salle où j’ai vu ce film, nous étions 8 et je crois qu’il a été distribué trop largement dans trop de salles alors que d’autres films comme "Vent mauvais" sorti le même jour obligent à faire des kms pour trouver une salle qui le programme. Etre la fille de Doillon, ça ouvre les portes de la distribution mais les spectateurs ne suivent pas forcément, je pense sincèrement que cette génération envahissante de "fils et filles de" lassent le public en amont plus qu’ils ne l’attirent et seraient bien inspirés de prendre un pseudonyme pour se faire (re)connaître.


 



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Merci pour ces conseils forts intéressants, cela fait vraiment plaisir de tomber sur des articles aussi intéressants que les votre ! Je vous souhaite santé, longévité, succès, bonheur et la paix du cœur.
Répondre
Q
lQWJgNqiGrHWRNazeCialis 8] buy levitra viagra %-DD
Répondre
B
CKKPwuJCrtgmedicare health insurance 0893 individual insurance 966 health insurance small business veylb
Répondre
C
WaqwzRvsGRFdiscount auto insurance :-((( health insurance %PPP
Répondre
T
LfOBzgGOqshpjPTnwFXnon perscription generic cialis =-OOO tramadol lzay
Répondre