Le Programme de La Mostra de Venise 2006

Publié le

Mostra de Venise 2006


Le Jury de la Mostra

Présidé par l’intemporelle Catherine Deneuve, le jury est composé de Park Chan-Wook (réalisateur du nouveau cinéma Coréen) , José Bigas Lunas (réalisateur Espagnol), Paolo Branco (producteur Portugais), Michele Placido (acteur et réalisateur Italien), Cameron Crowe (réalisateur Américain) et Chulpan Kamatova (actrice Russe).

Catherine Deneuve. Mara Films

Les films en compétition

«The Black Dalhia»* de Brian de Palma : D’après le roman d’Ellroy et d'un fait divers des années 40 : enquête sur la vie d’une starlette retrouvée morte et atrocement mutilée. Sortie 8 novembre 2006.


«Bobby»* d’Emilio Estevez : Les dernières heures du frère de John Kennedy avant son assassinat le 6 juin 1968. Sortie à une date non connue.

«Hollywoodland» d’Allen Coulter : La carrière de l’acteur John Reeves soit-disant suicidé dans les années 50… on soupçonna à l'époque l’épouse d’un des dirigeants de la MGM… Sortie à une date non connue.

**2/3 films pour la Sélection française :

**«Privates fears in public» ("Petites peurs partagées") places d’Alain Resnais : d’après la pièce du dramaturge britannique Ayckbourn dont il avait déjà adapté il y a 13 ans «Intimate exchanges» («Smoking» et «No Smoking»). Sortie 22 novembre 2006.



**"L’Intouchable" de Benoit Jacquot : Une jeune actrice part faire la connaissance de son père dont elle vient d’apprendre qu’il est un «Intouchable» aux Indes.

**«Quei loro incontri» de Straub et Huillet : L’histoire d’une communauté de fermiers après la seconde guerre mondiale, une production franco-italienne.

«The Fountain» de Darren Aronofsky : Trois histoires paraboliques sur l’amour, l’âme, la mort et la fragilité de l’existence. Sortie le 8 novembre 2006.

«The Golden door» (« Nuevomondo ») d’Emanuele Crialese : Un voyage futuriste vers une terre rêvée en paradis terrestre. Sortie le 17 janvier 2007.

«Children of men» d’Alfonso Cuaron : Dans une société futuriste, la grossesse d’une jeune femme est considérée comme un événement mondial. Sortie 18 octobre 2006.

«The Queen» de Stephen Frears : la gestion de la crise engendrée par la mort de la princesse Diana. Sortie 18 octobre 2006.

«Fallen» de Barbara Albert : Cinq femmes trentenaires, se retrouvant dans leur village pour les funérailles d’un de leurs professeurs, en profitent pour partager leurs rêves passés, présents et futurs.


«Daratt» de Mahamat-Saleh Haroun : après la guerre civile au Tchad, un jeune homme retrouve et travaille avec l’assassin de son père mort avant sa naissance.

«Paprika» de Satoshi Kon : Film d’animation Japonais où une psychiatre, également détective sous le nom de Paprika, se faufile dans les rêves de ses patients pour déceler l’origine de leurs névroses.

«Nue propriété» de Joachim Lafossé : l’histoire de la séparation d’une mère et de ses deux fils jumeaux que lie une relation fusionnelle.

"Mutsi-shi" de Katsuhiro Ôtomo : Film d’animation Japonais par un des maîtres du Manga.

«Exiled» de Johnny To : la suite de «The Mission».

«I don’t want to sleep alone» de Tsaï Ming-Liang : Devenu une star du porno, un homme retrouve, lors d’une grande période de sécheresse dans le pays, une femme qu'il a aimée autrefois.

«Zwartboek» (« Blackbook ») de Paul Verhoeven : pendant la seconde guerre mondiale, une jeune femme juive allemande, réfugiée en Hollande, rejoint la Résistance pour retrouver ceux qui ont dénoncé sa famille.

«Ejforija» de Yvan Viripaev : film d’un jeune dramaturge Russe controversé et engagé, déjà auteur de la pièce «Oxygène».

«Syndromes and a century» («Sang Satawatt») de Apichatpong Wereasethackul : film autobiographique Thaïlandais sur l’enfance du réalisateur dont les deux parents médecins le conduirent à grandir dans un environnement hospitalier.

Les films hors compétition

«Inland Empire» de David Lynch et remise d'un Lion d’or d'honneur pour l’ensemble de son œuvre.

David Lynch. Bac Films

«Quelques jours en septembre» de Santiago Amigorena

«La Flûte enchantée» de Kenneth Branagh, première mondiale (7 septembre).

Warner Brothers Studios

"Yeyan" de Feng Xiaogang

«Ostrov» de Pavel Lounguine

«Gedo Senki» de Goro Miyazaki

"Belle toujours" de Manuel De Oliveira

«World trade center»* d’Oliver Stone


*Ces films seront présentés ensuite en avant-première au Festival de Deauville qui a lieu quasiment aux mêmes dates que la Mostra.


Les Hommages

@@@Hommage à Roberto Rosselini et à Mario Soldati (29 aout) et Hommage à Luchino Visconti (30 aout)

Corbis SygmaLuchino Visconti

@@@Hommage au réalisateur brésilien Joaquim Pedro de Andrade Joaquim Pedro de Andrade : Né en 1932 à Rio de Janeiro et mort en 1988, il a été, avec Glauber Rocha, un des maîtres du Cinema Novo Brésilien et le chef de file du Tropicalisme, un des mouvements culturels brésiliens les plus importants. Un projet de restauration de l’œuvre complète de Joaquim Pedro de Andrade a été entrepris par sa famille avec six films inédits dont «Garincha, allegria do povo» (1963) (sortie prochainement sur les écrans) et «O Padre e a moça» (1965).

Filmographie :

1982: "O Homen do Pau-Brasil"
1978: "O Aleijadinho"
1977: "Contos eróticos"
1975: "Guerra conjugal"
1972: "Os Inconfidentes"
1969 : "Macunaíma"
1968: "Brasília, contradições de uma Cidade"
1965: "O Padre e a moça"
1963 : Garrincha, allegria do povo
1961: "Couro de Gato" (court-métrage dans le film collectif "Cinco vezes Favela")

1959: "O Poeta do Castelo"
"O Mestre de Apicucos"
(2 court-métrages)

@@@Hommage au cinéma Russe et au cinéma Italien

site officiel du Festival de Venise : clic ici!





Publié dans CINEFESTIVAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Je suis vraiment fière de vous découvrir, votre blog est vraiment super ! J’aime bien son interface, et j’ai trop adoré le contenu aussi. Surtout continuez ainsi !
Répondre
P
PandaranolMerci pour cet article.
Répondre